WellCareMedicalCentre.com

Les manifestations cliniques Atopic Dermatitis

Le Atopic Dermatitis C'est l'une des maladies cutanées les plus courantes, car elle touche 2 à 5% des enfants et environ 15% des adultes. La dermatite terme, non spécifiques et génériques, indique seulement que la maladie est caractérisée par une inflammation de l'épiderme et le derme, il est donc pas contagieux. Toutes les dermatites peuvent être diagnostiqués comme la dermatite atopique ou eczéma atopique.

En outre, dans les manifestations de la peau dermatite atopique sont typiques et varient selon l'âge de la personne et sont essentiels pour formuler le diagnostic clinique. Mais tout d'abord doit être présent atopie.

L'atopie est une condition biologique et il est la caractéristique intrinsèque de la maladie qui le différencie de toutes les autres formes de dermatite, telle que celle contact allergique ou celle de irritative . Donc, si elle est présente cette condition peut être diagnostiquée comme la dermatite atopique dans une inflammation du corps donné.

Le terme atopie fait référence à une hypersensibilité personnelle ou familiale de la peau et / ou des muqueuses à des stimuli environnementaux communs qui se traduit par une augmentation de la production IgE et le développement des symptômes, tels que la conjonctivite ou l'asthme, ou des manifestations cutanées telles que l'eczéma

de la définition précédente émergent trois éléments importants:.

  • familiarité: fait référence à la présence de maladies atopiques chez les parents de personne atteinte de dermatite atopique en raison d'une prédisposition génétique. Certaines études ont montré des altérations dans les chromosomes 3, 5 et 11 et la présence de la dermatite atopique chez 80% des jumeaux monozygotes, puisque ce sont des jumeaux identiques partagent le même ADN, et seulement dans 30% de ces hétérozygotes. De plus, récemment un défaut dépendant a été montré à une protéine spécifique appelée l'épiderme filaggrine, une altération aussi vulgaire nell'ittiosi;
  • Hypersensibilité de la peau ou des muqueuses: substances, chimiques, physiques, biologiques ils sont capables de déclencher une variété de maladies, telles que les appels d'asthme bronchique précisément atopique, rhinite ou conjonctivite. Par conséquent, au sein d'une famille particulière, une personne peut souffrir d'asthme et d'autres dermatite atopique. maladies apparemment différentes dont le dénominateur commun est que l'atopie dans différentes matières se manifeste cliniquement de différentes manières;
  • La surproduction d'IgE: augmentation des anticorps IgE dans le sérum en tant que réponse de défense biologique aux déclencheurs différents et possibles et irritants ou comme conséquence d'une allergie que la personne atteinte de dermatite atopique a pu développer. Je souligne que la dermatite atopique est pas une allergie, mais peut se développer comme il est indiqué ci-dessous.

Manifestations cliniques

Une personne est née avec la dermatite atopique, un défaut constitutif dans la couche la plus externe de la peau, l'épiderme, où il y a un défaut de la barrière cutanée qui nous protège quotidiennement des agressions extérieures. Un défaut de barrière qui se produit en raison d'une altération d'une substance lipidique quantitatif et qualitatif (le cholestérol, les acides gras essentiels, les céramides), qui sont normalement interposé entre les kératinocytes, et un défaut de la filaggrine.

La couche la plus externe de la la peau peut être comparée au plâtre d'un mur qui, s'il est intact, est capable de préserver les briques des agents atmosphériques. De même, si la barrière est intacte notre peau est capable de lutter contre les agressions extérieures, telles que contenues dans les produits chimiques d'un détergent.

La barrière de dommages facilite la pénétration des irritants, capables d'activer les processus inflammatoires et immunologiques typiques de la dermatite atopique, qui comme mentionné ci se manifeste de différentes manières dans différents groupes d'âge.

  • Suckling: la manifestation initiale est une desquamation jaunâtre localisée sur le cuir chevelu, appelée croûte de lait, que lorsque cela ne signifie pas nécessairement le diagnostic de la dermatite atopique car il ne pouvait être un événement en soi. antécédents médicaux ne pouvait soupçonner la dermatite atopique si votre famille étaient présents cas d'atopie;
  • Les deux premières années: les plaques d'eczéma qui sont localisées électivement aux joues, le front, le menton de sauver la région péribuccale. En plus du visage, le tronc et la surface extenseur des membres peuvent également être affectés. Les patchs ont la couleur érythémateuse bien définie, redécouvert par des écailles et des croûtes séreuses. Lorsque la dermatite est particulièrement répandue, vous remarquerez peut-être un linfoadenpoatia, ou une augmentation de la taille des ganglions lymphatiques. Par exemple, s'il y a une éruption cutanée sur le visage que vous pouvez grossir les ganglions lymphatiques sous-maxillaires ou BTE;
  • L'enfance et l'adolescence: les taches de la dermatite semblent les plis des coudes, les poignets, le cou, BTE, les genoux et le dos mains. Étant donné le lieu, vous pouvez souvent voir les fissures, parfois douloureuse,
  • Adult:. Forums appropriés sont similaires à la précédente, mais dans ce cas, peut également être intéressé par le scrotum, les chevilles et le cou

Démangeaisons

Le prurit est le symptôme omniprésent. Il démangeaisons de la dermatite atopique que si cause particulièrement intense la personne à zéro, ce qui favorise la formation de lésions causées par le grattage, mais aussi l'apparition d'un lichenification, grisâtre épaississement rugueux caractérisée par une accentuation de la texture physiologique de la surface de la peau entraînant perte de plasticité de la peau. Il peut aussi être la cause de troubles car elle peut entraver le reste de la nuit de la personne.

Complications infections bactériennes très courantes, mais aussi virales ou fongiques. Dans le premier cas de Staphylococcus aureus peut induire un'impetiginizzazione des plaques de dermatite atopique qui deviennent humides et exsudative, recouvertes de croûtes jaunes. Au lieu de cela, l'herpès simplex et l'herpès varicelliforme sont les causes les plus fréquentes d'infections virales ainsi que celle de molluscum contagiosum.

Enfin, en ce qui concerne les infections fongiques de P. est responsable de ovale la persistance des taches de dermatite atopique . le tiers supérieur du tronc des jeunes femmes

Evolution et déclencheurs

la récidive est la principale caractéristique de la dermatite atopique et l'été ont tendance à améliorer, puis empirer en automne et en hiver, déclenchée par plusieurs facteurs:

  • détergents agressifs et notamment la formation de mousse;
  • irritants vêtements fabriqués à partir de fibres synthétiques ou de laine;
  • transpiration abondante;
  • épisodes infectieux;
  • vaccinations;
  • en poudre;.
  • facteurs émotionnels stressantes

la plupart des personnes souffrant de dermatite atopique tend à améliorer après la puberté, tout en continuant à maintenir une peau facilement irritée. Cependant, 20% des patients continuent de souffrir de la dermatite atopique, comme un adulte.

Thérapie

Le traitement de choix est la thérapie topique, qui implique l'utilisation d'émollients pour apaiser la peau sèche, la cortisone pendant inflammatoire et antibiotique et / ou antifongique seulement si une infection est présente. L'administration de cortisone systémique ou de cyclosporine en fonction du poids de la personne n'est possible que dans les cas graves. De plus, la luminothérapie peut aider dans le traitement de la dermatite atopique.

Une tâche peut-être des spécialistes européens ont rédigé les lignes directrices de 2009 pour une approche critique et opportune de la dermatite atopique.

Voir Aussi